For friends all around the world

Salut à tous et bienvenue sur ce blog, élaboré en parallèle à l'émission de radio Amnésia diffusée tous les mardis de 21 à 22h sur C'rock radio (cf premier post et liens) et consacrée pour l'essentiel au mouvement postpunk ainsi qu'aux autres genres musicaux qui y sont associés (coldwave, gothique, synthpop, Ebm....).
Notez bien que chaque émission (rapidement présentée ici) est téléchargeable, et n'hésitez pas à laisser un commentaire, merci!

Hi everyone and welcome on this blog, developed in parallel to the radio show Amnesia, brodcasted every Tuesday from 21 to 22h on C'rockradio (please, see the first post and links) and devoted mainly to the postpunk movement and other genres associated (coldwave,gothic, synthpop, Ebm ....).

An English translation of each post (which is often the opening of the radio show) is available near the French one (often just after the link required to download each show). Please, don't hesitate to leave a comment! Thanks.

dimanche 20 décembre 2015

A Tribute to P.I.L.





"Public Image" le premier single du groupe pour ouvrir ce nouveau chapitre d’Amnesia, chapitre 2 du troisième Tome de nos aventures, consacré, comme annoncé la semaine dernière par leur titre « Low life » à ce groupe phare du postpunk qu’est Public Image Limited – ou PIL pour les intimes.
Suite à la séparation des Sex Pistols en janvier 1978, Lydon fit un voyage de trois semaines en Jamaïque avec le patron de Virgin Records Richard Branson, voyage durant lequel il devait officiellement aider à la recherche de nouveaux artistes reggae. Moins officiellement, Branson avait également invité les membres du groupe new wave américain Devo (groupe dont nous écouterons un titre en fin d’émission), pour proposer à Lydon de devenir leur chanteur, mais celui-ci déclina l’offre… et tant mieux.  Après ces vacances, Lydon approcha Jah Wobble pour débuter un nouveau groupe. Ce rapprochement semblait naturel :  les deux comparses se connaissaient depuis 73 et leur fréquentation commune des magasins de vêtements rockabilly ou sado-masochiste Let It Rock et Sex, gérés par le couple Malcolm McLaren / Vivienne Westwood. L’amour de Wobble pour la basse date de cette époque et, en fait, de sa découverte du Dub. Lydon localisa ensuite Keith Levene (né Julian Levene) qu'il avait rencontré en tournée à la mi-1976 alors que celui-ci était un membre des Clash et avait également fondé l’éphémère formation «Flowers of Romance». Le batteur originel était Jim Walker (né Donat Walker), un étudiant canadien récemment arrivé au Royaume-Uni, qui répondit à une annonce dans un magazine musical hebdomadaire.

Encouragé par le succès de leur premier single le groupe s’attela au premier album, qu’il composa collectivement sur la base d’improvisations. 
En mars 2005, le magazine musical Q magazine attribue au titre"Public Image" réédité sur First issue la 45e place dans sa liste des 100 plus grandes chansons à la guitare. Dans le même article, on prétendait également que l'album avait été utilisé par des psychiatres dans le traitement de patients dépressifs pour leur montrer qu'ils n'étaient pas seuls….
Faisons l’essai ensemble, voici la playlist de l'émission : 

-Public Image (Single)
-Religion II (First Issue)
-Poptones (BBC Session)       
-Banging The Door (Flowers of Romance)
-Blue Water (face B de «This is not a love song»)
-Tie me to the lenght of that (This Is What You Want, This Is What You Get)
-The order of death (Idem)
-Rise (Album)
-Armada (Nine)
-This is PiL (This is PiL)
-Anarchy in the UK (This is PIL tour)
-Jocko Home, par Devo  ---- Pour annoncer la prochaine émission consacrée à la New Wave

Lien pour télécharger cette émission:
Link to download this show: Amnesia - T3 - Chap.2

"Public Image" the first single from the band to open this new chapter of Amnesia, Chapter 2 of the third Volume of our adventures, dedicated (as announced at the end of the last show with their title "Low Life") to this essential postpunk band that is Public Image Limited - or PIL for the happy fews.
Following the separation of the Sex Pistols in January 1978, Lydon took a three week trip to Jamaica with the boss of Virgin Records Richard Branson, trip during which he was officially here to help him find new reggae artists. Less formally, Branson had also invited members of the American new wave band Devo (group whose song we listened to at the end of the show), to offer him to become their singer, but Lydon fortunately declined the offer... and many more. After these holidays, Lydon approached Jah Wobble to start a new group. This rapprochement seemed natural: the two men had known each other since 73 and their joint attendance for rockabilly or sadomasochistic clothing stores as Let It Rock and Sex, the both managed by Malcolm McLaren / Vivienne Westwood. The love of Wobble bass guitar dates from this period and, in fact, his discovery of Dub. Lydon then located Keith Levene (born Julian Levene) he had met on tour in mid-1976 while he was a member of the Clash and had also founded the short-lived band "Flowers of Romance." The original drummer was Jim Walker (born Donat Walker), a Canadian student recently arrived in the United Kingdom, and who answered to an advertisement in a weekly music magazine.
Encouraged by the success of its first single the group got down to the first album,  being composed collectively on the basis of improvisations.
In March 2005, the music magazine Q magazine gave title "Public Image" the 45th place in its list of the 100 greatest songs on guitar. In the same article, it is also claimed that the album had been used by psychiatrists in treating depressed patients to show them that they were not alone ....
So let's have a test together now: the playlist is just above.










dimanche 6 décembre 2015

Back to the Furur (part two)




Salut à toi, ô auditeur sachant auditer, et bienvenue dans le meilleur du son des 80’s!
Une petite perle pour débuter cette troisième saison, ce troisième tome de nos aventures:  il s’agit en l’occurrence d’un titre du groupe gothique belge Erato, titre paru sur leur album III en 2002 et intitulé  "Amnesia". 
Ce titre servira pour  de générique pour ce troisième tome votre émission préférée, toujours aussi  sévèrement orientée postpunk, ainsi que la playlist de ce soir vous le fera de nouveau entendre. 
Ce premier chapitre sera en effet à envisager d’une part comme un « résumé des épisodes précédents » et d’autre part comme une introduction à ce à quoi il faudra vous attendre pour la saison à venir. 

Et cette playlist  sera la suivante:
-Amnesia (Erato)
-Introduction (Play Dead)            
-Decades (Joy Division)
-Philosophy (Leitmotiv)
-This is Heresy (Christian Death)           
-Chinese Black (The Neon Judgement)
-Exowided (Vita Noctis)                                                  
-The net (Live) (Parade Ground)        
-Mona Lisa, Mother Earth (Swans)        
-Too Drunk To Fuck (Dead Kennedys)   
-Skinflowers (The Young Gods)
-Empty Streets (Plastique Noir)  
-Shinigami (Phaidia)
-Low Life (album « First issu » 1978) --- Pour annoncer la prochaine émission, consacrée à PIL



Lien pour télécharger cette émission:
Link to downlaod this fucking show: Amnesia - T3 - Chap.1


Hello, O listener, and welcome to the best of the sound of the 80's.
A little jewel to start this third season, this third volume of our adventures: it is a title of the Belgian gothic band Erato, title broadcasted  on their third album III in 2002 and titled "Amnesia".
This title will be used as generic for this third volume of your favorite program, still strictly oriented postpunk as the playlist above will probably show you again.
This first chapter will indeed have to be considered on the one hand as a "summary of previous episodes" and  on the other hand as an introduction to what you will have to wait for the coming year.
The playlist is just above.

lundi 28 septembre 2015

Some covers...


Etes-vous plutôt....


Ou?

Siouxsie and the Banshees Photo #3


"Hall of Mirrors" par Siouxsie and the Banshees pour ouvrir ce dernier chapitre du second tome d'Amnesia, chapitre consacré (comme une resucée de la fête de la musique) aux reprises (ou covers en anglais) faites par des d'artistes que nous avons pris l'habitude de croiser depuis deux ans déjà -eh oui...- à l'occasion de cette émission modeste et géniale comme dirait l'autre.
D'où Siouxsie en ouverture et cette reprise de Kraftwerk extraite de l'album de covers "Throught the Looking Glass" (où "De l'autre côté du miroir" - Pourquoi pas?) paru en 87.
D’où la question qu’on serait alors en droit de se poser et à laquelle nous essayerons de répondre ce soir : Pourquoi faire une reprise ? Quel peut en effet être l’intérêt artistique d’une telle démarche ? Auquel cas, rassurez-vous, je ne parlerai donc pas des reprises dont le but évident est de permettre de placer un nouveau produit sur le marché. Il se trouve par ailleurs que des groupes comme Siouxsie and the Banshees donc, mais aussi Simple Minds, et ce alors qu’ils étaient déjà connus et reconnus souvent pour la qualité de leurs productions, ont commis chacun un album entier de reprises. Etait ce pour eux alors un moyen de palier une inspiration en berne ? de relancer à l’international une carrière en perte de vitesse?
De fait, la plupart des titres repris  sont des morceaux ayant reçu un important succès public et souvent critique et connus du plus grand nombre, ainsi que la playlist de ce soir vous le fera sans doute entendre.

Cette playlist sera la suivante: 
-Hall of Mirrors (Siouxsie and the Banshees)
-Paint it black (Mephisto Waltz)
-1969 (The Sisters of Mercy)
-Dancing Barefoot (The Mission)
-Behind the Wheel (Suspiria)
-Hendrix Medley (Soft cell)
-In heaven everything is fine  (Danse Society)
-Waiting for the Man (Bauhaus)
-Chidren of the Revolution (The Fast Set)
-Gun (Siouxsie)
-Sister Ray (Joy Division)

Lien pour télécharger cette émission:
Link to download this show: Amnesia - T2 - Chap.28


"Hall of Mirrors" by Siouxsie and the Banshees to open this last chapter of the second volume of Amnesia, chapter (as a rehash of the music feast in France) devoted to covers  made by the artists you've been now accustomed to cross for two years already -yes ...- during this modest and brilliant show.
Hence Siouxsie to open this show and the cover of a great Kraftwerk's song. This cover is taken from the album "Throught the Looking Glass",  appeared in 87.
Hence the question I will try to answer tonight "What's the point in recording a cover?".  Indeed, what can be the artistic interest of such an approach? In which case, rest assured, I will not talk about covers meant to put a new product on the market. But there are also bands like Siouxsie and the Banshees  or Simple Minds (and although they were often already known and recognized for the quality of their products) who have committed an entire album of covers. Was it for them a manner of reactiving bearing  inspiration? of reviving an international career in decline?
In fact, most of the titles covered are pieces that have received significant public  and critical success and often known to the largest number, like the playlist of this show will probably show you. This playlist is just above...
























mercredi 19 août 2015

Side projects




(Jello Biafra + Ministry = Lard)


Bienvenue dans le meilleur des musiques obscures

"Israël"par Siouxsie and the Banshees (vous allez reconnaître la version capturée au Royal Albert Hall de Londres en 1983) pour ouvrir ce nouveau chapitre d’Amnesia, chapitre n°27 qui sera consacré aux projets parallèles d’artistes que nous avons pris l’habitude de croiser depuis deux saisons déjà -eh oui…- à l’occasion de cette émission modeste et géniale comme dirait l’autre. D’où Siouxsie en ouverture et un extrait de ce live, "Nocturne", en particulier puisque c’est  Robert Smith de Cure qui assure alors l’intérim à la guitare au sein des Banshees après que John Mc Geoch se soit mis en retrait du groupe (mais je vous renvoie, si vous souhaitez en savoir un peu plus, à l’émission consacrée à ce grand monsieur du postpunk:  A tribute to John Mc Geoch )

Je tiens par ailleurs à dédicacer cette émission au célèbre  "Little Punk Rocker" (salut Philou) qui va d ‘ailleurs nous annoncer les titres des morceaux que nous écouterons et dont voici la liste:

- Israël (Siouxsie and The Banshees)
-Exterminating Angel (The Creatures)
-Mouth to Mouth (The Glove)
-Unkissable  (White Rose Transmission)
-Zéro (Second Layer)
-Humanoïds from the deep (The Witch Trials)
-Generation Execute (Lard)
-Murder Inc. (Murder Inc)
-Evelyn (Salvation)
-Welcome Machines (Del Byzanteens)
-The Sermon (Recoil)

Lien pour télécharger cette émission
Link to download this show: Amnesia - T2 - Chap. 27


Welcome to the most obscure music of the 80's

"Israel" by Siouxsie and the Banshees (you'll recognize the version captured at the Royal Albert Hall in London in 1983) to open this new chapter of Amnesia, Chapter No. 27 which will be devoted to  some side projects of artists that we used to cross these last two seasons in this great and modest show. Hence Siouxsie as an opening,  more precisely an extract of the live, "Nocturne". This  because Robert Smith (from The Cure) replaced John Mc Geoch on the guitar after  the latter withdrew from the group (but I refer you, if you want to know more, to the show dedicated to this great man of postpunk: A tribute to John Mc Geoch ) 

I would also like to dedicate this show to the famous "Little Punk Rocker" (hello Philou) who will announce the titles of the songs we're going to hear and which are listed just above)






(Siouxsie and the Banshees à l'époque de Nocturne
avec Mc Geoch en médaillon)





samedi 1 août 2015

"Les Modules Etranges" (interview)




Pour le plaisir...
Un titre du groupe interviewé dans l'émission de ce mardi  11 /06.


L'émission sera en effet consacrée à une interview du groupe de postpunk "Les Modules Etranges", groupe dont l'énergie mentale n'a de cesse de briser les modèles (trop) préétablis pour exprimer un rapport tout poétique au monde.
Pour les curieux et les vrais amateurs de musique, celle qui dérange et questionne...
Ce nouveau chapitre d'Amnesia, chapitre n°16 du second tome de nos aventures débutera par le titre "crash", titre extrait du premier EP du groupe. Pour en parler nous serons en compagnie du très volubile et tout aussi modeste -paradoxe tout aussi rare qu'appréciable- Jenn, guitariste émérite de cette talentueuse formation,très talentueuse,  ainsi que l'émission de ce soir, j'espère, vous le fera entendre.
N'hésitez pas à laisser un commentaire!


La playlist en sera la suivante:
-Crash! (I See It Now)
-In Silence (In Silence) 
-Cindy (I Won't Wait Any Longer) (Dawn)
-Nightshift (cover de Siouxsie & The Banshees) (De l'autre côté du miroir)
-Trust (Another Vision)
-Here's to Your Fuck Frank (Turmoil)
-Misanthropy (Socially Awkward)
-We Want Blood

Lien pour télécharger cette émission:
Link to download this show: Amnesia - T2 - N°26


Musicalement vôtre,
The Dark Dude

Just for pleasure...
A video by the band which will be interviewed in the show this Tuesday 11 / 06.
This is, according to me, one of the best postpunk band of today. Enjoy it, enjoy the show and don't hesitate to leave a comment!

Musically yours

The Dark Dude




lundi 20 juillet 2015

About the best designers of the 80's
















"No Communication" par le groupe Durutti Column pour ouvrir ce nouveau chapitre d’Amnesia, chapitre n°25 du second tome de nos aventures, qui sera consacré, comme annoncé sur le dernier post, à certains parmi les plus célèbres graphistes des années 80. Une émission de radio absolument anti radiophonique comme je les aime (comment en effet parler de pochettes de disques sur les ondes ?) mais j'ai posté avec ce message la plupart des illustrations des albums dont nous allons parler et cette émission sera aussi l’occasion de réécouter certains de mes artistes favoris de la période (hehehehe…).
D’où Durutti Column en ouverture, le titre que nous venons d’entendre étant extrait du mythique premier enregistrement du label Factory, à savoir le double EP « A factory sample» sur lequel figurent aussi Joy Division et Cabaret Voltaire, et dont la pochette est signée par Peter Saville lequel était alors le designer officiel du label.
Mais nous évoquerons également durant cette émission le travail de Malcom Garret ou celui de Vaughan Oliver et de Nigel Grierson).



La playlist sera la suivante:
-No Communication (Durutti Column)
-Leaders of men (Joy division)
-Permafrost (Magazine)
-He's a Liquid (John Foxx)
-The Damned Don't Cry (Visage)
-Flight (A certain Ratio)
-Doubts Even Here (New Order)
-70 Cities As Love Brings The Fall (Simple Minds)
-Of All The Things We've Made (OMD)
-Pale Clouded White (Cocteau Twins)
-Threshold (Dead can dance)
-Do You Believe In The Westworld? (Theater of Hate)
-Arya par Les Modules Etranges ---- Pour annoncer une interview de cet excellent groupe français.

Lien pour télécharger cette émission:
Link to download this show: Amnesia - T2 - Chap.25

                   



"No Communication" by Durutti Column to open this new chapter of Amnesia, chapter No. 25 of the second volume of our adventures, which will be devoted, as announced on the last post, to some of the most famous designers of the 80s. So, an absolutely anti radio show (how, indeed, can one speak of album covers on the air?), but I posted with this message most of the  covers we will discuss about during this show which will also be the opportunity to listen to some of my favorite artists of the period (hehehehe ...).
Hence Durutti Column as opening track, the title we just listened to is extracted from the mythical first Factory label registration, the double EP "A Factory sample" which also included Joy Division and Cabaret Voltaire, and whose cover is signed by Peter Saville who  was the official designer of the label.
But we will also talk during this show about Malcolm Garret, Vaughan Oliver and Nigel Grierson's work. 
The fucking great playlist is just above. 








          

jeudi 9 juillet 2015

Re-uploaded shows




Suite à ce que j'ai annoncé pour la seconde fois il y a de cela quelques temps déjà concernant le manque de courtoisie de l'hébergeur choisi pour télécharger d'anciennes émissions ( New links to download the shows ), voici un post sur lequel je ferai les ferai figurer, et ce fur et à mesure qu'elles seront de nouveau disponibles. Soyez patients et bonne écoute!
Rappel: les douze dernières émissions postées ici sont toujours téléchargeables!

-A first Postpunk show: Amnesia - T1 - Chap.1
-A first Coldwave show: Amnesia - T1 - Chap.2
-A first Synthpop show: Amnesia - T1 - Chap.3
-A tribute to Bauhaus: Amnesia - T1 - Chap.4
-Postpunk vs New Wave: Amnesia - T1 - Chap.5
-New Wave vs Postpunk: Amnesia - T1 - Chap.6
-Music for Halloween: Amnesia - T1 - Chap.7
-A first EBM show: Amnesia - T1 - Chap.8
-A tribute to Adrian Borland and The Sound (first part): Amnesia - T1 - Chap. 9
-A tribute to Adrian Borland (part two): Amnesia - T1 - Chap.9'
-A first Gothic show: Amnesia - T1 - Chap.10
-About the best bass lines ever... Amnesia - T1 - Chap.11
-About some original bands with a very personal sound: Amnesia - T1 - Chap.12
-A second Postpunk show: Amnesia - T1 - Chap.14
-Between Postpunk and New Wave (I thought...) Amnesia -T1 - Chap.15
-A third Postpunk show: Amnesia - T1 - Chap.18
-A first Industrial show: Amnesia - T1 - Chap.19
-A first Minimal show: Amnesia - T1 - Chap.20
-Dark music in Leeds: Amnesia - T1- Chap.21
-From Punk to Postpunk : Amnesia - T1 - Chap.22
-A first Deathrock show: Amnesia - T1 - Chap.23
-About the blog "System of Romance": Amnesia - T1 - Chap.24
-A tribute to Killing Joke Amnesia - T1 - Chap.25
-A show devoted to John Mc Geoch Amnesia - T1 - Chap.26
-A first New-Wave show (I thought...) Amnesia - T1 - Chap.28
-About "Merciful Release"Amnesia - T1 - Chap.30
-Around Ian Curtis and Joy Division Amnesia - T1 - Chap.31
-Some Postpunk around the world: Amnesia - T1 - Chap.33
-About "Nordwaves": Amnesia - T1 - Chap.34
-Some fucking great lives! Amnesia - T1 - Chap.35
-The mozzarella show about Simple Minds Once upon a time...

In english:
Old fucking great shows downloadable again. Enjoy it!